Vous apprendrez : Comment gérer ses coûts et sa progression de dépense (pacing) en utilisant Google Data Studio et Google Sheet.

À savoir : Data Studio et Google Sheet sont gratuits, mais vous devrez idéalement avoir le connecteur payant Supermetrics (23$US/mois). Il existe des façons plus complexes de ne pas utiliser ce connecteur. J’en donnerai un aperçu plus loin.

Exemple de tableau de bord Data Studio avec des coûts provenant de plusieurs sources.
Exemple de tableau de bord Data Studio avec des coûts provenant de plusieurs sources.

Il y a (au moins) 2 façons d’avoir nos coûts de campagnes dans Data Studio. Dans ce cas-ci je vais prendre comme exemple Facebook, mais ce peut être Bing, DCM ou tout autre sources où vous pouvez avoir des données de coûts.

  1. En faisant un CDI (cost data import) de Facebook vers Google Analytics.
  2. En connectant directement Facebook à Data Studio en utilisant un connecteur.

L’avantage du premier est qu’avoir nos dépenses (Facebook/Bing/etc) dans Google Analytics permet d’avoir la même attribution des conversions pour une vraie comparaison. Par défaut, Facebook inclue ceux qui ont vu votre pub dans le dernier 24 et s’attribue la conversion, Google Analytics, n’inclue pas les impressions, seulement les clics.

Dans cet article, je parlerai de la méthode #2, soit en connectant Facebook directement à Data Studio.

L’avantage de l’option #2 est la fiabilité. Comme il n’y a pas Google Analytics entre Data Studio et Facebook, il y a un risque de moins d’avoir des erreurs.

L’idéal est d’avoir les 2 options en même temps !

Étape 1 – Connecteur Supermetrics pour Data Studio

Supermetrics développe d’excellents connecteurs pouvant relier une multitude de plateformes. Dans notre cas, nous voulons celui-ci, et plus particulière le « Facebook Ads connector for Data Studio ». Il va prendre les données Facebook et les pousser dans Data Studio. La configuration est heureusement très simple. Donc débuter par vous rendre sur Supermetrics,  et configurer votre connecteur.

section Data Source de Data Studio.
Ouvrez la section Data Source de Data Studio.
Et cherchez « supermetrics ». Vous verrez les choix de connecteurs.

L’idée ici est d’utiliser autant de connecteurs que nécessaire. Vous avez des campagnes AdWords, Bing, DCM, Twitter, Facebook, etc. ? Un connecteur existe probablement, qu’il soit intégré dans Data Studio (donc gratuit, comme pour DCM ou AdWords) ou payant.

Supermetrics est très populaire, mais il n’est pas le seul. Powermyanalytics, funnel.io ou des dizaines d’autres ont des connecteurs pour Data Studio. 

2- Créer ses tableaux

Honnêtement, le plus dur est fait. Une fois les données dans Data Studio, il est facile d’avoir les coûts.

Un ou plusieurs tableaux?

Depuis quelque temps, Data Studio peut créer des tableaux à partir de plusieurs sources de données (Blend data). Il suffit d’avoir une dimension commune entre elles (Join Key), comme la date, pour que Data Studio comprenne qu’elles sont interreliées.

Nous allons garder ça simple. Un tableau avec une dimension (campagnes) + une métrique (coût). Simplement ajouter un tableau (Insérer –> Tableau) et ajouter la dimension et la métrique comme sur l’image.

Tableau simple avec campagnes et coûts

3- Progression des dépenses dans Google Sheet

Je n’ai pas réussi sans passer par des importations de plage Google Sheet à avoir une colonne pacing (progression des dépenses) dans un de mes tableaux Data Studio. Le but étant de garder ça simple, une solution est de calculer sont sa progression des dépenses directement dans Google Sheet.

Vous pouvez visualiser l’exemple ci-dessus dans Google Sheet et même le dupliquer pour l’utiliser (fichier –> créer une copie) en cliquant ici.

Il est mieux de reporter sur des journées complètes, donc prendre du 1 à hier comme date plutôt que du 1 à aujourd’hui et ainsi ne pas avoir une journée, et des coûts, incomplets. 

Donc une colonne de date de début du budget/campagne. Une date de fin. Le budget, et une colonne où l’on viendra reporter les montant pris dans Data Studio.

En résumé, nous avons ici une méthode fiable et relativement facile de
1- Visualiser nos dépenses de tous nos canaux publicitaires dans Data Studio
2- Faire le suivi du rythme de la dépense dans Google Sheet.

Question ? Envoyez-moi un courriel !